L' Église

L'église dans les années 1920

La plaque surplombant le portail.

L' église de Saint Carné se nomme Eglise Saint Pierre.

Elle date de 1666 et a été rebâtie en 1845. On y trouve une statue en bois polychrome de Saint Carné, (Cairnech ?) qui fût élu évêque en Irlande vers le Vème siècle à Clan NIALL après avoir fondé un monastère à DRUMLEEN au nord de l' Irlande. Il décéda en 530 et est fêté le 28 mars.

 

 

Un reliquaire se trouve à la gauche de l' autel. Que contient t'il ?

 

Quelques pierres tombales nous rappellent la date de construction de l'église.

²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²²

²²²²²²²²²²²²²²²

 

L'une de ces pierres est placée dans l'aile qui n'a été construite qu'en 1845 si l'on s'en réfère au plans cadastraux de l'époque.

 

1809 ..................................................................................................1845

Quelques éléments fournis par Roger AULAGNIER à ce sujet.

 

Eglise (Eglise Saint-Pierre portant une date : 1666) (Arch.Bib.Dinan Sté Emul.C.du Nord LXXI LXXII LXXIII ) (Arch. C. A. V 2946 )

14 Floréal An II : le Maire demande d'être dispensé d'autres dépenses, ayant fait des réparations dans l'église.

24 Messidor An 12 : le maire Jean BOSCHEL écrit au Préfet " les réparations ont été faites avec le peu de moyens que nous avons "

1824 : Jean BOSCHEL demande la construction d'une chapelle latérale.

15 Avril 1826 : devis " la tour portant la charpente du clocher est lézardée du haut en bas et menace d'une chute prochaine ", sur les plans de Mr.FOSSEY Architecte à Dinan.

15 Mai 1826 : demande de réparation (signée Pierre EGAULT et FERRON DU CHESNE Maire)

3 Octobre 1826 : Travaux dans l'Eglise : Plancher au Chœur, Gradins, Balustrade, Lambris d'une Chapelle nouvellement construite dans le coté midi de ladite Eglise et pavage de cette chapelle.

15 Avril 1829 : lettre de Jacques CORMAO , Prêtre, " travaux de grande nécessité "

18 Février 1834 : lettre des membres du conseil de Fabrique demandant la réparation de la moitié de la couverture de l'Eglise .

23 Juin 1839 : réparation de l'Eglise .( La nef)

1840 : Le portail est refait.

30 Mars 1845 : délibération de reconstruire l'Eglise.Les travaux sont adjugés à
Mr.Louis Labbé, entrepreneur, les travaux de restauration et agrandissement comprenant entre autres la reconstruction du chœur sur les plans de M. Charles Boschel.
Les travaux sont terminés en novembre.


Sacristie (Arch. C.A.V 2946)

11 Mai 1828 : lettre de Jacques CORMAO et Marie Joseph Henry FERRON DU CHESNE, Maire, à Monseigneur l'Evêque de Beauvais, secrétaire d'état au département des Affaires Ecclésiastiques l'informant qu'il n'y a pas de sacristie.


1846 : construction : Entrepreneur Joseph PLANCHET, le 13 décembre 1846 la réception des travaux est prononcée par le Maire Marc BOSCHEL.


1889 : travaux divers.



Presbytère

18 Février 1834 (Arch. C.A.V 2946) : les membres du conseil de Fabrique demandent la réparation de la couverture du presbytère et des murs de celui -ci en mauvais état.

Février 1880 (Arch. C.A ; V 2947) : Construction d'un presbytère, marché confié à Joseph HERBERT ; devis de 10682,36 F du 8 avril 1876, devis complémentaire de 4897,48 F du18 mai 1878 ; décompte de 14790,82 F du 28 juillet 1878.


MOBILIER dans l'EGLISE :

Statues de Saint Pierre, Sainte Vierge, Saint Carné, Sainte Emerence, Saint Etienne.
(Il est à noter que la Chapelle du Château du Chesne-Ferron est dédiée à Sainte Emerence)

 

 

Un dessin de Robert ROBERT éxecuté en 1940

Le corbillard de la commune.

 


© Serge ROSÉ 2006